Coaching

Le coaching n’est pas du conseil, ni de la thérapie, ni du mentoring. Il ne s’agit nullement pour le coach de procéder à un transfert de compétences ou d’orienter les choix, les décisions ou les réflexions du coaché.
Le coaching a le vent en poupe. Pour éviter les dérives, des associations et des fédérations de coachs professionnels encouragent depuis une quinzaine d’années la professionnalisation du métier. C’est ainsi qu’un processus de certification (ICF pour International Coach Federation) ou de titularisation (SFCoach pour Société Française de coaching) a été mis en place. Il comprend en général un certain nombre d’heures de formation, un travail sur soi-même, qui peut aller jusqu’à la psychothérapie, et une expérience professionnelle préalable.

Le coaching est donc un métier qui ne s’improvise pas. Etre coach certifié signifie avoir acquis et mis en œuvre des compétences au terme d’un certain nombre d’heures de formation, pratiquer le coaching en respectant les principes éthiques et déontologiques, continuer à se développer et réfléchir à sa pratique par le biais de la supervision.

L’ICF France définit le coaching professionnel comme une relation suivie dans une période définie qui permet au client d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle. A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances.

Le coaching vise à reconnecter les individus à leurs ressources dans le but de leur permettre, par des prises de conscience, d’atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés. Cela signifie donc que le Coaching est toujours totalement personnalisé puisqu’il est le fruit de l’interaction du coach et de son coaché.

Tous les sujets, pour autant qu’ils ne relèvent pas d’autres disciplines telles que la thérapie par exemple, peuvent être travaillés. Le processus de coaching peut être COLLECTIF, INDIVIDUEL ou encore être composé de phases individuelles et collectives.

Il s’inscrit dans tous les cas dans un cadre précis (durée, nombre de séances, objectif(s) etc.) fixé par le coaché et son coach.

Je n’ai pas de domaine de prédilection mais j’ai développé mon coaching autour de deux pôles :

Le plus grand bien que nous puissions faire aux autres n’est pas de leur communiquer notre richesse, mais de leur révéler la leur.

Louis Lavelle, philosophe français du 20ième siècle.