Mon profil

Initialement licenciée (master) en communication, j’ai été formée au Coaching par une école certifiante (Coaching Ways) en 2013-2014. J’ai également suivi une formation certifiante en Coaching scolaire (Coaching Scolaire Pluriel) ainsi qu’une formation de Formateur (People Prime time).

Ce n’est pas le hasard qui m’a conduite à ne pas choisir la facilité, à changer de vie et à me lancer dans le coaching et le média training après avoir été Journaliste, Présentatrice du JT, Professeur de journalisme, Sénatrice, Députée européenne… Ma vie professionnelle s’est nourrie du changement. Un changement toujours guidé par l’envie de découvrir de nouveaux horizons, de relever des défis, d’être utile aux autres et surtout, de conforter des valeurs de justice, d’authenticité et d’intégrité.

Une expérience à transmettre

Je désire « transmettre » mon savoir-faire professionnel acquis que ce soit dans mes fonctions médiatiques ou politiques. J’aime l’idée que cela puisse être utile, éclairant ou que cela permette tout simplement à d’autres de développer de nouvelles compétences ou de faire éclore leur propre potentialité. Mes formations ainsi que ma consultance en media-training et en communication s’inscrivent dans cette philosophie-là.

L’individu en tant qu’acteur du changement

Depuis toujours, j’ai la volonté d’accompagner l’individu en tant qu’acteur du changement. Et surtout de le faire aujourd’hui en tant que coach de manière professionnelle, avec sérieux et éthique conformément au code de déontologie de l’ICF, l’International Coaching Federation qui m’a certifiée. (Niveau ACC)

Tous, nous possédons les ressources nécessaires

Ma croyance profonde est que tout individu possède en lui des capacités, des ressources qu’il n’a peut-être pas encore identifiées.

Le rôle du coach est alors de favoriser la prise de conscience et de permettre à celui ou celle qui le souhaite d’entrer dans l’action et la réalisation de soi en toute autonomie.

Le rôle du média trainer s’apparente, lui, à celui d’un consultant. Il permet de donner des clés permettant de comprendre la presse, de se positionner par rapport aux médias, de réussir ses interviews et conférences de presse ou encore de renforcer son assertivité, son assise communicationnelle, de mieux gérer son image et d’adapter son discours pour le rendre plus porteur, plus efficace en d’autres termes, qu’il fasse mouche.

Enfin, le rôle de la formatrice est de transmettre tout un savoir-faire de manière théorique, pratique mais aussi créative, et personnalisée en fonction de la demande.

 

Make it happen

 

 

Certains attendent que le temps change, d’autres le saisissent avec force et agissent Dante